Inhaltsbereich

Membre de 1988 à 1992
Michel Tournier

Michel Tournier (1924 - 2016) est l'un des plus importants écrivains français du dernier tiers du XXe siècle. Fils d’'un couple de germanistes, son rapport passionnel à la langue, l'histoire et la culture allemandes a marqué ses 91 années d'existence. Outre ses nombreux essais sur l'Allemagne, on peut retenir l'adaptation en 1996 de son roman Le Roi des aulnes - qui lui a valu le prix Goncourt en 1970 - par le cinéaste allemand Volker Schlöndorff, mais aussi son rôle de conseiller auprès de François Mitterrand à l'époque de la réunification allemande.

Philosophe de formation, Michel Tournier a publié à 42 ans son premier roman Vendredi ou les Limbes du Pacifique, ouvrant la voie à trois décennies consacrées à la littérature.

Ses ouvrages se distinguent par la reprise de sujets mythologiques dans une dimension philosophique ainsi que la réflexion critique vis-à-vis de l'’histoire contemporaine. Il a à titre d'exemple connu un grand succès avec son premier roman Vendredi ou les Limbes du Pacifique, récompensé par le Grand prix du roman de l'Académie française en 1967 et traduit dans une trentaine de langues.

Membre de 1972 à 2011 de l'académie Goncourt, le cénacle qui attribue chaque année le prix littéraire le plus convoité de France, Michel Tournier est décédé le 18 janvier 2016 à Choisel (Yvelines).

retour

Rechter Inhaltsbereich