Inhaltsbereich

Secrétaire général de 1988 à 2000
Prof. Dr. Hubert Rohde

Hubert Rohde, né le 28 février 1929 à Hildesheim, est un pédagogue et un politicien du domaine culturel.

Aprés son doctorat au Dr. ès lettres (1953), Rohde a d’abord exercé l’activité d‘éducateur et de précepteur puis il était actif  dans le travail avec des jeunes et dans la formation pour adultes, après il travaillait comme professeur aux Ecoles supérieures pédagogique à Paderborn et à Sarrebruck. En 1965, il a été nommé professeur pour la pédagogie historique et systématique, la même année il a été voté recteur de l’Ecole supérieure Peter-Wust à Sarrebruck. Il travaille dans plusieurs comités académiques de la Sarre. Au-delà, il était membre de la commission éducatif du Deutscher Bildungsrat et président du conseil consultatif de la programmation de la première chaîne publique de radio et de télévision allemande, ARD. 

En 1977, il a été voté directeur du Saarländischer Rundfunk (SR). Il occupait cette fonction jusqu‘en fin 1988. La création de la Saarlandwelle (SR 3) est entre-autres attribué à son initiative. La station de radiodiffusion Rundfunk lui servait à la radio et à la télévision de moyen de la médiation culturelle et d’entente entre les peuples. Ainsi il était le président de la commission de radio franco-allemande et le président de la commission de  télévision franco-allemande. 

Pendant sept ans, de 1970 à 1977, il faisait partie du landtag de Sarre. Là il était président du comité des affaires culturelles et après vice-président du landtag. 

Il était entre-autres le président du conseil d’administration de l’Ecole supérieure catholique pour les affaires sociales à Sarrebruck, président du comité directeur de l’Institut germano-américain à Sarrebruck,  président und président d’honneur de la société sclérose en plaques de la Sarre et président fondateur de la société pour la promotion des possessions culturelles de Sarre association déclarée. En 1982, il était cofondateur de la société Peter-Wust qu’il a présidé jusqu’en 2004 et dont il est depuis le président d’honneur. De plus, il a fondé la Schengen Peace Foundation avec l’artsite irano-américain Matt Lamb.

Pour ses mérites en matière de L’Entente franco-allemande on lui a décerné le croix de la légion d’honneur par le Président de la République.

retour

Rechter Inhaltsbereich