Inhaltsbereich

Membre de 1988 à 1992
Patrice Chéreau

 

Né le 2 novembre 1944 à Lézigné (Maine-et-Loire), Patrice Chéreau étonnait déjà les critiques parisiens à l'âge de 15 ans grâce à son talent de réalisateur, acteur et scénographe au théâtre amateur de son lycée. Dès ses 19 ans, il se mit à travailler comme metteur en scène au sein d'un théâtre professionnel. 

Il a monté en 1966 un « théâtre populaire engagé », où il a entre autres mis en scène la pièce Soldaten de Jakob Michael Reinhold Lenz. Il a travaillé pour la première fois en Allemagne en 1975 et a mis en scène Lear, une adaptation de la célèbre pièce de William Shakespeare par le dramaturge anglais Edward Bond.

Patrice Chéreau s'est intéressé à l'opéra très tôt. Il a présenté son premier opéra en 1969. En 1974, il a mis en scène Les Contes d'Hoffmann de Jacques Offenbach. Son travail sur L'Anneau du Nibelung de Richard Wagner pour le « Ring du centenaire » (1976 à 1980) au Festival de Bayreuth l'a rendu célèbre dans le monde entier. Sa mise en scène de Lulu d'Alban Berg en 1979 à Paris a fait sensation. Pour le festival de Salzbourg, en 1994, il a mis en scène Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart. En 1993, la Deutsche Akademie für Sprache und Dichtung  lui a décerné le prix Friedrich-Gundolf pour la diffusion de la culture allemande à l'étranger.

Patrice Chéreau s'est également illustré en tant que réalisateur. Il a tourné son premier film La Chair de l'orchidée en 1975. La Reine Margot (1994), avec Isabelle Adjani dans le rôle principal, constitue son plus grand succès.  En 2001, Intimité a remporté l'Ours d'or de la Berlinale. Deux ans plus tard, Son frère lui a valu l'Ours d'argent du meilleur réalisateur.

Patrice Chéreau est décédé à Paris le 7 octobre 2013, à l'âge de 68 ans.

retour

Rechter Inhaltsbereich