Inhaltsbereich

Membre de 1988 à 1992
Christian Bourgois

 

Après ses études à l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris (1951-1954), dont il est sorti deuxième de sa promotion devant Jacques Chirac, Christian Bourgois est entré à l'École nationale d'administration (ENA), avant de la quitter en mai 1959 pour devenir l'adjoint de l'éditeur René Julliard, qu'il avait rencontré en 1954. Ce dernier l'aurait accueilli en lui disant : « Dans une maison d'édition, il n'y a qu'une place intéressante : la mienne. Et je n'ai aucune intention de vous la céder. » À la mort de René Julliard en juillet 1962, Christian Bourgois a pris la direction des éditions Julliard, bientôt rachetées par le groupe des Presses de la Cité.

En 1966, en étroite association avec Dominique de Roux, il a fondé sa propre maison d'édition, Christian Bourgois Éditeur, dont il a dirigé la collection 10/18 entre 1968 et 1992. En 1989, suite à la publication des Versets sataniques de Salman Rushdie, il a reçu des menaces et a dû être placé sous haute protection.

Christian Bourgois a quitté le groupe des Presses de la Cité et repris son indépendance en 1992. De 1995 à sa mort, il a présidé l'Institut Mémoires de l'édition contemporaine (IMEC) de Caen (Basse-Normandie) ainsi que la commission de l'avance sur recettes du Centre national de la cinématographie, (ancien nom du Centre national du cinéma et de l'image animée), un dispositif essentiel dans la création cinématographique française. Il a également été membre du conseil d'administration du Centre Pompidou, de la maison de la culture MC93 Bobigny (Seine-Saint-Denis), en plus de ses responsabilités au Syndicat national de l'édition (SNE), à la Bibliothèque nationale de France (BnF), au Centre national du Livre (CNL), etc.

Christian Bourgois a contribué à faire découvrir de nombreux écrivains étrangers, notamment Jorge Luis Borges, William S.Burroughs, Jaume Cabré, Jim Harrison, Ernst Jünger, Antonio Lobo Antunes, Gabriel Garcia Marquez, Toni Morrison, Fernando Pessoa, Alexandre Soljenitsyne, Antonio Tabucchi et J.R.R. Tolkien. Il a également été l'éditeur de Boris Vian et  d'Alain Robbe-Grillet.

Christian Bourgois est décédé le 20 décembre 2007 à Paris.

retour

Rechter Inhaltsbereich