Inhaltsbereich

Membre de 2014 a 2015
Prof. Dr. Ulrich Raulff
Directeur des Archives littéraires allemandes à Marbuch

Né en 1950, Ulrich Raulff a suivi des études d’histoire et de philosophie.
Doctorat et agrégation obtenus respectivement à Marburg en 1977 et  à Berlin en 1995 à la Humboldt-Universität. Rédacteur depuis 1994, puis responsable depuis 1997 du Feuilleton (rubrique culturelle) du Frankfurter Allgemeine Zeitung. Depuis 2001 : Chef-rédacteur du Feuilleton du Süddeutsche Zeitung. Eté 1996 : Bourse de recherche auprès du Getty Research Institute à Santa Monica (USA) ; Hiver 2003/2004 : bourse de recherche au Wissenschaftskolleg (Institute for advanced Study) à Berlin. Depuis novembre 2004 : Directeur des Archives littéraires allemandes à Marbach  et depuis novembre 2005 : Membre du Directoire du Goethe-Institut.
1996 : Lauréat du Prix Anna Krüger, décerné par le Wissenschaftskolleg à Berlin (catégorie Wissenschaftliche Prosa) ; 1997 : Lauréat du Prix Hans Reimer décerné par la Fondation Aby Warburg à Hambourg ; 2010 : Lauréat du Prix de la Foire du Livre à Leipzig (catégorie Essai).
Cérémonie de remise du prix Ernst-Robert-Curtius, décerné par l’Universitätsgesellschaft de Bonn le 22 octobre 2013, dans la salle de réception de l’Université de Bonn.

Sélection d’ouvrages
« Marc Bloch, Un historien au 20e siècle » – Francfort/Main, 1995; « Der unsichtbare Augenblick. Zeitkonzepte in der Geschichte » – Göttingen, 1999 ; «Wilde Energien. Vier Versuche zu Aby Warburg» – Göttingen, 2003. Nombreuses traductions principalement d’œuvres françaises, comme celles de Michel Foucault, Lucien Febvre et Jean Starobinski. Publication de textes d’Aby Warburg, Friedrich Gundolf et Hans Delbrück ; 1988-1993 : Publication « Kleine Kulturwissenschaftlichen Bibliothek » (Verlag Klaus Wagenbach) ; 1991-1993 : Co-Publication avec H. Raulff, « Edition Pandora »  – Campus Verlag. Co-Publication avec A. Bernhard, « Briefe aus dem 20. Jahrhundert », Francfort/Main, 2005; Publication du volume « Vom Künstlerstaat. Ästhetische und politische Utopien » – München: Hanser, 2006; « Kreis ohne Meister. Stefan Georges Nachleben »  – München: C.H.Beck, 2009.

zurück

Rechter Inhaltsbereich